Après 15 jours d'entraînements, Kate , considérablement assouplie, se montre capable de gérer l'arrière d'un lot de brebis réactives mais faciles, sans plus la moindre velléité de "taper dedans", et ce sans aide ni commande.

 Et également capable de gérer une jolie petite recherche de plusieurs dizaines de mètres, en franchissant sans se poser de question une haie inconnue pour mieux ouvrir. Mes commandes de lie down sont superflue, et ni visaient qu'à tenter un peu d'obéissance, ce qui e, à cette distance, était prématuré.

Vidéo tournée le matin-même de mon départ de Métropole pour rentrer à La Réunion.

 Il s'agit donc du dernier entraînement de Kate avant fin février...